David Desreumaux

BIO

Après des études littéraires (notamment un travail universitaire sur Boris Vian) et dix ans de guitare classique, Frédéric Bobin quitte sa Bourgogne natale en 2003 pour s’installer à Lyon où il commence à se produire sur scène, interprétant des chansons co-écrites avec son frère Philippe depuis leur plus jeune âge. Deux albums parus à tirage confidentiel (Les Salades et Les Choses de l’Esprit) témoignent de ces années de formation.

Ses premiers concerts lui valent très tôt quelques distinctions, comme le Prix du Jury et le Prix de la Ville de Paris au Tremplin Georges Brassens en 2003. De nombreux concerts s’ensuivent – dans une formule trio aux couleurs folk-rock – avec de belles 1ère parties : Jamait, Allain Leprest, Dorémus, Carmen Maria Vega, Romain Didier, Da Silva, Amélie les Crayons, Loïc Lantoine…

Fin 2007, sur l’invitation du musicien Laforest, Frédéric part deux mois au Sénégal pour participer à la création musicale d’un spectacle de danse contemporaine (The Scales of Memory) qui tourne ensuite en Europe et aux États-Unis. De retour d’Afrique, il sort l’album Singapour en 2008, bien accueilli par le public et remarqué par la radio et la presse écrite (France Inter, France Culture, RFI, Radio Suisse Romande, Chorus, Francofans, Longueur d’Ondes…).

Bobin reçoit alors plusieurs récompenses, dont le Prix du Public aux Rencontres Matthieu Côte en 2009 (Sémaphore en Chanson) et le Prix du Jury aux Découvertes Voix de Fête en 2010 à Genève. En 2011, après une résidence au Théâtre de Villefranche pour le festival Nouvelles Voix, il est sélectionné par le Maillon Rhône-Alpes à Région en Scène. L’année suivante, il remporte le Grand Prix du Carrefour de la Chanson à Clermont et fait partie des Découvertes des Francos Gourmandes (créé par Les Francofolies de La Rochelle).

Fin 2012, Frédéric enregistre Le Premier Homme et reçoit l’été d’après le Premier Prix Marc Robine. Durant la saison 2012/2013, il chante en 1ère partie d’artistes prestigieux (Clarika, Alex Beaupain, Oldelaf, Alexis HK, Aldebert ), se produit sur de grandes scènes (La Cigale, Le Transbordeur) et dans de nombreux festivals (Changez d’Air, Aubercail, Attention les Feuilles).

Il mène aussi le projet d’actions culturelles Artistes en Collège avec Agnès Bihl, organisé par Le Train-Théâtre. En 2014, aux côtés de Laffaille, Guidoni, Anne Sylvestre et Le Cirque des Mirages, Frédéric fait partie des 42 artistes du Marathon de la Chanson à l’Alhambra.

Après une longue tournée en France et à l’étranger (Québec, Pologne, Lituanie…), Bobin sort en 2018 Les Larmes d’Or, où figure un duo avec Kent. Cet album lui vaut la couverture du magazine Hexagone en compagnie de Daphné ainsi qu’un portrait dans FrancofansGauvain Sers, qui interprète parfois la chanson Singapour de Bobin sur scène, l’invite en 1ère partie sur sa tournée, notamment à L’Olympia en mars 2018.

Cette période compte beaucoup de concerts (plus de 150 dates en 2018/2019), avec des passages en Suisse et en Allemagne, des programmations dans des festivals (Chant’Appart de Vendée, Barjac M’En Chante, Chanson et Mots d’Amou, Les Polysons, Les Oreilles en Pointe…) et quelques 1ère parties (Volo au Trianon et Sanseverino aux Rencontres Marc Robine).

En marge de sa tournée, Bobin crée au début des années 2020 deux spectacles dans lesquels il mêle son répertoire à celui de deux amis artistes : Balades croisées avec Michèle Bernard et Kent + Bobin avec Kent. Il collabore d’ailleurs souvent avec d’autres chanteurs, comme Yvan Marc, Nicole Rieu, Éric Frasiak ou Evelyne Gallet et il participe en 2021 au spectacle Chansons Primeurs créé par Ignatus, aux côtés de 7 artistes (dont Zaza Fournier, Valérian Renault, Katel…).

L’album Que Tout Renaisse sort à l’automne 2023, comportant un duo avec Buridane. La presse écrite (L’Humanité) et la radio (France Bleu National) se font écho de ce nouvel album et saluent la délicatesse des chansons et la force des arrangements. L’album figure parmi les 8 indispensables du magazine Francofans, est élu album de l’année par plusieurs rédacteurs en chefs du blog Nos Enchanteurs et apparaît dans le Top des Radios Quota pendant de nombreux mois (et atteint la 2ème place). 

En 2024, Bobin participe une seconde fois au spectacle collectif et éphémère Chansons Primeurs initié par Ignatus, réunissant cette fois Renan Luce, Clou, Karimouche, Lisa Ducasse, Cédric Bouteiller (MPL), Petite Gueule et Clément Bertrand (tournée de 7 dates à Paris et dans l’Ouest : Café de la Danse, La Bouche d’Air, Quai des Arts, Trianon Transatlantique…).

Bobin reçoit le Prix Coup de Coeur de l’Académie Charles Cros pour l’album Que Tout Renaisse. La remise du prix a lieu au Festival Pause Guitare d’Albi le 3 juillet 2024.

BOBIN EN QUELQUES MOTS

Poésie Folk

Bobin sillonne depuis une vingtaine d’années les routes de France et d’ailleurs (Suisse, Canada, Lituanie, Allemagne, Pologne, Sénégal…) pour chanter ses folksongs humanistes. Une poésie folk élégante, profonde, mélodique et lumineuse, souvent teintée de conscience sociale, qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que chez Dylan et Springsteen.

Il s’est produit en 1ère partie d’artistes prestigieux – CharlÉlie Couture, Sanseverino, Clarika, Alexis HK, Volo, Alex Beaupain, Carmen Maria Vega, Leprest, Loïc Lantoine,– et a chanté dans des salles parisiennes mythiques, telles que La Cigale, Le Trianon et L’Olympia, invité par Gauvain Sers.

Sa soif de rencontres l’a amené à créer des spectacles où il mélange son univers avec celui d’amis artistes, comme Michèle Bernard ou Kent.

Sur scène, solaire et généreux, Bobin assume les nuances, les textures sonores denses autant que les silences… Dans une formule duo qui fait la part belle aux guitares (électriques et acoustiques), il revisite ses quatre albums dans des versions intenses et épurées.

Extraits de presse

Élégance du propos, générosité en scène… Humanité en un mot. Chanter c’est lancer des balles

Une présence amicale pleine de douceur et en même temps avec une énergie à l’intérieur. Michèle Bernard, invitée par Philippe Meyer sur France Inter

Frédéric Bobin est aujourd’hui l’incontestable chef de file de la scène chanson dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Francofans

Une simplicité rare et majestueuse. Hexagone

Toujours dans la tendresse, dans la justesse, pas un mot ni une note de trop. Nos Enchanteurs

REPÈRES BIOGRAPHIQUES

1978 – Naissance au Creusot (71), une petite ville industrielle au sud de la Bourgogne.

1991 – Premiers cours de guitare classique.

2001 – Maîtrise de Lettres modernes à l’université de Dijon (21) sur l’œuvre de Boris Vian.

2003 – S’installe à Lyon. Prix du Jury et Prix de la Ville de Paris au Tremplin Georges Brassens.

2007 – Résidence de deux mois au Sénégal pour la création musicale d’un spectacle de danse contemporaine.

2008 – Après deux albums de jeunesse publiés à tirage confidentiel, sortie du premier véritable album, Singapour. Diffusion sur France Inter.

2009 – Prix du Public aux Rencontres Matthieu Côte, Cébazat (63).

2010 – Prix du Jury aux Découvertes Voix de Fête, Genève (CH). Prix du Jury et du Public au Carrefour de la Chanson, Clermont (63).

2012 – Sortie de l’album Le Premier Homme.

2013 – Prix Marc Robine à Blanzat (63). 1ère partie d’Amélie-les-Crayons à la Cigale (Paris).

2014-2017 – Tournées en France et à l’étranger (Québec, Lituanie, Pologne, Suisse, Allemagne).

2018 – Sortie de l’album Les Larmes d’Or. Couverture du magazine Hexagone. 1ère partie de Gauvain Sers à l’Olympia.

2019 – 1ère partie de Volo au Trianon (Paris). Création du spectacle Balades croisées avec Michèle Bernard.

2022 – Tournée en duo avec Kent.

2023 – Sortie de l’album Que Tout Renaisse qui contient un duo avec Buridane. Chronique dans L’Humanité. Diffusion sur France Bleu National.

2024 – Prix Coup de Coeur de l’Académie Charles Cros pour l’album Que Tout Renaisse. Participation à Chansons primeurs, spectacle collectif créé par Ignatus avec Renan Luce, Clou, Karimouche, Lisa Ducasse, Cédric Bouteiller (MPL), Petite Gueule et Clément Bertrand (tournée de 7 dates à Paris et dans l’Ouest : Café de la Danse, La Bouche d’Air, Quai des Arts…). 

DES CHANSONS ÉCRITES À QUATRE MAINS

Philippe Bobin

Philippe Bobin, frère et auteur de Frédéric.

Dès l’adolescence, Philippe et Frédéric s’amusent à écrire et composer des chansons ensemble. Ce qui n’est au départ qu’un jeu devient vite une sorte de «ping pong» créatif entre les deux frères…

Au fil des années, le tandem évolue : Philippe se consacre davantage à l’écriture des textes tandis que Frédéric se consacre  à la composition musicale.

INTERVIEW CROISÉE DES FRÈRES BOBIN

Lire l’interview de Philippe et Frédéric, parue sur le site 3-2-1 Chansons > ici

PORTRAITS